People, À savoir, Culture

Burn Out : L'implosion de Nour-Eddine Lakhmari

Par: Khouloud KEBALI  

FILM Nous l’attendons depuis des mois, car son annonce avait eu l’effet d’une bombe ! Burn Out de Nour-Eddine Lakhmari, film patchwork qui raconte le vie de plusieurs personnes et qui témoigne des différentes disparités sociales du Maroc, arrive bientôt et nous avons hâte !

Un film qui raconte ce que nous avons un peu l’habitude de voir, chaque jour, sans pour autant oser en parler… De ces vérités qui nous éclatent à la figure et qui font ressurgir tout le malaise d’une société comme la notre.

Burn Out raconte, sans pour autant maquiller, sans artifices car même la fiction du film ne l’est pas vraiment.

On y découvre des visages de tous les jours, de tous les âges et de toutes les catégories sociales… Des visages heureux mais aussi aigris par le temps et les souffrances qu’il nous inflige.

Synopsis :

BURN OUT de Nour- Eddine Lakhmari est un film choral avec son acteur fétiche Anas El Baz, la fraîche Morjana Alaoui habituée à la caméra de Leila Marrakechi, la douce Sarah Perles, l'incroyable Ilyas El Jihani et la sulfureuse Fatima Ezzahra El Jaouhari. Burn out est un film patchwork sur les disparités entre les classes sociales, « les pauvres qui haïssent les riches et les riches qui méprisent les pauvres ». Il raconte qu’ils ne se rencontrent pas. Et que seul l’amour peut les sauver.  « Casablanca c’est mon petit Maroc , c’est ma métropole, c’est mon New York  . Elle me permet de faire mes films, ces films noirs qui me caractérisent. Casablanca me fascine, me fait peur » confie le réalisateur qui a déjà consacré ses films Casanegra et Zero à la ville blanche. Sortie prévue pour la rentrée 2017.

Sans plus attendre, le teaser !