À savoir

"Heetch", la nouvelle application pour les taxis

Par: Taleb BENSOUDA  

TECHNOLOGIE Apres les Careem et autres UBER, un nouveau joueur entre dans la partie. Ce dernier a quand même profité de – la mauvaise – expérience des deux premiers, en approchant directement le Syndicat National des Taxis Marocains de l’UMT. Cette stratégie gagnante a permis la signature de la convention de partenariat portant sur la création de l’application “Heetch”

Disponible et téléchargeable sur Android et IOS, l’application « Heetch» permet de mettre en relation les professionnels du transport comme les taxis (grand et petits) et les utilisateurs désirant se déplacer d’un point A à un point B. L’utilisateur peut aussi suivre la progression du chauffeur via l’application et connaître son temps d’arrivée estimé.

Cette application a été officiellement lancée en Décembre dernier avec la signature de la convention et une soirée de lancement au Jet7 pour présenter l’application et procéder aux premiers téléchargements.

Géo-localisable, fiable et sécurisée, l’application développée par Heetch s’appuie sur une technologie qui a déjà fait ses preuves dans la capitale Française en s’imposant face au géant UBER.

Cette nouvelle expérience pour les taxis permettra aussi de régler plusieurs désagréments exprimés par les utilisateurs de taxis. L’application permettra de laisser des commentaires et de noter la course. Finalement, l’application « Heetch » aussi appelé au Maroc "Fiddek" - dans ta main - facilitera le quotidien des usagers mais aussi améliorera in fine la qualité du service des taxis. L’approche légale est aussi pratique et astucieuse puisque Heetch se positionne comme un fournisseur de technologie au profit du Syndicat National des Taxis Marocains dans le cadre de la lois régissant les transports.

De plus, les chauffeurs de taxis devront suivre une formation pour utiliser l’application et se conformer aux règles d’utilisation impliquant aussi la qualité du service, la propreté et la sécurité des passagers. Ainsi, faisant d'eux des taxis "Fiddek"

Casablanca sera la première ville à mettre en place ce dispositif qui s’étendra aux autres villes du Royaume.

Pour ce qui est des tarifs, l’application chargera 10 Dirhams pour toute réservation auxquels s’ajouteront le prix affiché au compteur selon le tarif en vigeur. Le service est disponible 7j/7 et 24h/24.

Cette initiative aidera les passagers à profiter d’un service de transport fiable mais aussi amènera une vraie solution technologique au secteur du transport citadin.