Lieu, À savoir

La commune de Casablanca réaménage ses plages

Par: Sara BOUISRI  

ACTUS Fini le chaos sur les plages : la commune de Casablanca réagit et met fin à l’exploitation anarchique des plages casablancaises.

C’est lors de la session extraordinaire du 25 juillet que le président du Conseil de la ville, Abdelaziz El Omari, a annoncé la nouvelle : “la commune de Casablanca récupère la gestion directe de ses plages pour une durée de 20 ans”. Une convention avec le ministère de l’Equipement a d’ailleurs été lancée. Ainsi, 80% des plages de la métropole devront être ouvertes au public gratuitement, «Seulement, 20% de la superficie globale fera l’objet d’activités commerciales ou économiques», précise le maire de Casablanca.

Jusqu’à présent, la commune autorisait l’exploitation des plages pour des activités à titre commercial : restaurants, animations, café, parkings, loueurs de parasols, vendeurs ambulants... De plus en plus envahissants, des exploitants sans autorisation légale vont même jusqu’à imposer leur loi et faire payer l'accès à la population. Une véritable anarchie qui atteint des sommets pendant les saisons estivales ! Mais qu’on se rassure, le maire promet de mettre très vite fin à ce chaos. En attendant l’entrée en vigueur de ces nouvelles mesures, l’accès aux plages est et restera entièrement gratuite.