Lieu, À savoir, Culture

La Sqala, la métamorphose d’un lieu mythique

Par: Sabrina BOUISRI  

HISTOIRE Située en face du port, la Sqala est un bastion fortifié construit au XVIIIème siècle par le sultan Mohammed Ben Abdallah. Auparavant poste défensif, il est maintenant un restaurant, baptisé le «café maure». Made in Casablanca vous fait pénétrer dans l’enceinte de cette forteresse.

Histoire

En 1955, un violent tremblement de terre détruit totalement l’ancienne Anfa. Le sultan alaouite Sidi Mohammed Ben Abdellah décide alors de restaurer les murailles préexistantes de la ville. Son souhait est de créer un point de résistance aux attaques européennes entre Mogador et Rabat, un genre de bastion sur la mer qu’il nommera Sqala. En effet, dans le jargon maritime, Sqala vient du mot latin signifiant " les échelles " ou encore "l'escale". La Sqala permettra donc de protéger la nouvelle ville grâce à ses imposants canons et son imprenable vue sur la mer. Les travaux de réaménagement sont entrepris en 1970.

Ce borj s’inspire du système des fortifications du XVI siècle imaginé par des ingénieurs de la Renaissance, comme Vauban. C’est à la fin du XVIII que Theodore Gornut persuade le Sultan de copier la structure de ces bastions. Ainsi, le sultan fait appel à des maîtres-ouvriers génois pour bâtir ce bastion aux influences européennes. D’autant plus, que les escaliers à double volée de la Sqala, sont liaisonnés à partir des anciens remparts de la ville.

De la forteresse au restaurant

Depuis son abandon, des travaux de restauration ont été entrepris en 2001 à la demande de la communauté urbaine de Casablanca. Aujourd’hui, l’édifice est devenu un restaurant très populaire de la métropole, connu sous le nom de Café Maure. Sa position offre une vue panoramique sur le port de Casablanca et l’Océan Atlantique.

Malgré sa métamorphose, la Sqala reste une escale incontournable pour se réfugier de l’agitation de la vieille Médina.

Photos : DR