Lieu, À savoir, Culture

Les Rencontres Chorégraphiques de Casablanca

Par: Graziella CHASSANY  

EVENEMENT La 3ème édition du Festival de danse contemporaine " Les Rencontres Chorégraphiques de Casablanca" vous donne rendez-vous du 12 au 18 octobre à Casablanca et du 19 au 21 octobre à Rabat pour une "Escale Rbatia". Le spectacle d'ouverture sera présenté par des compagnies de renom venues de France et de Sénégal. Il aura lieu le 12 octobre à 20h30 au théâtre du cinéma Rialto.

La compagnie Col’jam, organisatrice de l’évènement a dû batailler et mettre tous ses efforts pour assurer une 3ème édition riche en spectacles, en échanges artistiques et surtout accessible à tous. Le festival verra le jour grâce au soutien de l’ambassade de France au Maroc, le Goethe-Institut, la Fondation Touria et Abdelaziz Tazi, ainsi que l’ambassade de Norvège.

Comme pour l’édition précédente, le festival se déroulera d’abord à Casablanca du 12 au 18 octobre 2017, et se déplacera ensuite à Rabat pour une « Escale Rbatia » organisée en partenariat avec la compagnie « Les pieds nus ». Celle-ci sera programmée du 19 au 21 octobre.

Le spectacle d’ouverture de cette 3ème édition du Festival sera présenté par les deux compagnies sénégalaises Diagn’art et Diom-Fa ainsi que par la Cie Nawel Ouled qui vient de France. Le spectacle aura lieu le jeudi 12 octobre à 20h30 au théâtre du cinéma Rialto.

Cet événement artistique de référence connaîtra la participation d’une dizaine de compagnies internationales venues principalement d’Europe, avec la présence de 100 artistes invités dont 40 étrangers. A préciser également que plus de 3000 spectateurs seront attendus entre Casablanca et Rabat.

Au programme également, des résidences d’artistes pour favoriser l’inter-culturalité autour du travail de création. « Notre objectif est d’encourager la réflexion culturelle et la création d’un pont qui favorisera les rencontres entre artistes et partenaires. Nous souhaitons également démocratiser la danse et la rendre accessible à tous », soulignent Ahlam El Morsli et Wajdi Gagui chorégraphes associés et fondateurs du Festival.

Des performances de rue seront ainsi organisées dans des quartiers. Les enfants et jeunes de plusieurs orphelinats et associations seront par ailleurs, invités à assister aux différents spectacles et à participerà des ateliers de danse.

Comme pour chaque édition, les organisateurs tiennent à programmer une plateforme « Jeune création marocaine », et des résidences d’artistes avec les compagnies étrangères destinée aux jeunes danseurs afin de montrer et de partager leur travail artistique. En parallèle, des ateliers de formation en danse contemporaine et des masters-classes seront proposéspar les artistes et compagnies de danse invités. Les amateurs de danse, adultes et enfants, se verront quant à eux, proposés des stages de danse moderne et contemporaine.

Rendez-vous donc le 12 octobre pour des moments de danse et de créations uniques. En attendant, toute l’actualité et les nouveautés du festival sont disponibles sur la page Facebook officielle de Col’jam et du Festival.