Lieu, À savoir, Culture

L'étonnante histoire de l'hôtel Excelsior

Par: Sara BOUISRI  

HISTOIRE Au centre de Casablanca, en face de la porte de l'ancienne médina, se dresse l'hôtel Excelsior, un véritable bijou de l'architecture néo mauresque. Il s’agit de l’un des hôtels les plus prisés de la ville pour ses divers services et son hall admirable. Made in Casablanca vous plonge dans l'histoire du plus ancien hôtel de Casablanca.

Les Débuts

L’hôtel « Excelsior » fut bâti entre 1916 et 1918, par Hyppolite Joseph Delaporte, l’un des grands architectes de Casablanca. Il est le premier grand hôtel à s’installer à l’extérieur du périmètre de l’ancienne Médina. L'édifice est l'archétype du style néo-mauresque de l’époque coloniale : arcs en plein cintre, tuiles vertes et carreaux de faïence (Azulejos) rappelant ainsi les constructions d’Algérie ou de Tunisie à la même époque.      

Grâce à sa brasserie, l'hôtel va devenir l’endroit incontournable des entrepreneurs européens résidant à Casablanca ou de passage. Le célèbre écrivain Claude Farrère va même le mentionner comme le  «rendez-vous de bourse, de finance et de commerce se donnaient exclusivement dans les quatre cafés qui l'entouraient...» dans son roman "Les Hommes nouveaux". À cette époque, les voyageurs européens venus profiter de l'essor de Casablanca, avaient du mal à trouver un logement décent répondant à leurs critères. Ainsi, l'hôtel était devenu leurs points de contact en attendant de s'installer définitivement dans la ville Blanche.


Une clientèle pas comme les autres

Parmi ses visiteurs, on compte le célèbre aviateur et écrivain français Antoine de Saint-Exupéry, connu pour le conte “Le petit prince”, qui loge à cet hôtel, pendant ses séjours à Casablanca. En 1918, c’est le célèbre peintre Jacques Majorelle, qui choisit le hall de l'hôtel Excelsior à Casablanca pour organiser sa première exposition au Maroc. Il y présente ses premiers travaux marocains: « premières visions marocaines », « la vie, qui s’offrait à lui sous des couleurs inusitées »… Bien que majoritairement européenne, la clientèle casablancaise y avait aussi ses habitudes pour y organiser des événements exceptionnels comme la célébration de mariage.

Un lieu chargé d’une très belle histoire, d’une autre époque de Casablanca, qui faut absolument découvrir.