À savoir

Médina de Casablanca : suite et fin d’une modernisation réussie

Par: Christophe MADBOUH  

URBANISME La médina de Casablanca poursuit sa modernisation, comme peuvent le constater les casablancais. Les magasins s’équipent de nouvelles devantures et les ruelles s’habillent de charpentes en bois de type moucharabieh. Cette revalorisation des commerces et ruelles, correspond à l’une des dernières phases de réhabilitation de la médina.

Ce projet lancé en 2010, sous l’impulsion du Roi Mohamed VI, a pour objectif de remettre à niveau l’ancienne médina. Piloté par l’Agence urbaine de Casablanca et un comité d’experts, le programme a été divisé en deux phases principales.

La première tranche des travaux, la plus longue, la plus coûteuse et la plus compliquée, a permis de restructurer les réseaux d’eau, d’assainissement et d’électricité. Cette période de travaux a duré quatre années.

Une fois ces chantiers terminés, la seconde partie du projet a été lancé en 2014. Des monuments ont été restaurés, à l’instar de la synagogue Ettedgui et du mausolée Sidi Allal Al Karaouani et de nouveaux lieux ont vu le jour. A ce titre nous pouvons mentionner le Centre de santé “9 juillet” et Dar Annassij. Le centre de santé vient renforcer l’offre médicale au sein de la médina et Dar Annassij, un espace dédié à l’artisanat, contribue à son tour à la préservation et la promotion des métiers du tissage.

Avec ces derniers travaux d’embellissement, c’est bien un programme ambitieux et fort qui prend fin. Doté d’une enveloppe budgétaire de 600 Millions de Dh, ce chantier de mise à niveau, permet de nouvelles perspectives et un nouveau souffle à la médina de Casablanca.

Photo : DR