À savoir, Culture

Sbagha Bagha : Que la volonté de l’art triomphe !

Par: Graziella CHASSANY  

L’BOULEVARD Ah, c’est le genre de news que nous kiffons chez Made In Casablanca, car nous avons l’âme artiste et les couleurs qui fleurissent un peu partout nous remplissent de joie !

Apprendre que les murs de la métropole sont investis par une superbe manifestation appelée « Sbagha Bagha », initiée par les guerriers de la culture chez L’Boulevard, ne peut être qu’une BONNE nouvelle !

Nous connaissons le travail de L’Boulevard que nous suivons depuis des années et nous aimons tous les combats et initiatives que ces jeunes (et moins jeunes) entreprennent chaque jour pour faire éclater la vérité sur le rôle de la culture dans la vie de chacun !

Casablanca est aujourd’hui ornée par les plus belles couleurs et les plus beaux dessins de jeunes artistes street’arts. Il s’agit d’un avant-goût pour donner le ton à la prochaine édition du festival L’Boulevard qui met en avant la nouvelle scène marocaine et permet à de jeunes artistes de présenter leur travail à un public large.

Artistes du Maroc, mais aussi d’ailleurs, dans une démarche purement libre, ont investi nos rues et croyez-nous, ce n’est pas pour nous déplaire.

Casablanca en avait gravement besoin, Casablanca le méritait et Casablanca porte très bien toutes ces couleurs et ces dessins d’un autre monde.

Notre petit coup de cœur, Amin Brush, tagueur, tatoueur autodidacte qui porte en lui l’imagination de toute une galaxie et qui transmet, à travers ses dessins, une passion hors norme !

Bravo Amin et nous sommes, tout comme Casablanca, fiers de ce que tu es, de ce que tu es devenu, grâce à une volonté et une ambition grandioses… Fiers surtout de ce que tu deviendras bientôt car le chemin est tracé, désormais !

Organisée en collaboration avec Casa Event, Sbagha Bagha fait partie des actions qui devraient se poursuivre et être dupliquées, à travers tout le pays.

Bientôt de la musique dans nos rues, shuuuuuuuut, ceci est un autre sujet… Monsieur le wali si vous nous lisez….

Jusqu’au 15 mars, les murs blancs de Casablanca vont s’orner de couleurs. Il s’agit de la première édition de la manifestation «Sbagha Bagha».

Organisée par l’Association l’Boulevard en partenariat avec Casa Event et Animation, ce premier rendez-vous est entièrement dédié au street art. Il donne un avant-goût du festival l’Boulevard prévu en septembre prochain. «C’est un projet issu du festival l’Boulevard. Sbagha Bagha s’agrandit cette année et devient un festival à part entière qui a pour ambition de donner au Street art dans la ville blanche une présence pérenne», indiquent les organisateurs. De ce fait, une dizaine de streets artistes gaffeurs et muralistes marocains et étrangers habilleront plusieurs murs de la métropole. A découvrir Antonio Correia, dit Pantonio.

C’est une grande figure de la scène graffiti portugaise. Inspiré par les richesses du fleuve portugais le Tage, son style se reconnaît à ses créatures marines mises en mouvement grâce à un effet de cordage devenu sa signature. Le bleu et le noir sont les couleurs prédominantes dans ses œuvres, rappelant ainsi le monde de la mer et de la pêche. A ne pas manquer, l’artiste marocain Mehdi Annassi, alias Machima. C’est un digital artiste autodidacte basé à Casablanca. Exerçant depuis 8 ans dans le domaine professionnel des jeux vidéo, de l’animation et de la bande dessinée, il cofonde le collectif de jeunes dessinateurs et développeurs marocains Brain Oil Factory en 2010 et participe à plusieurs expositions, jams et workshops. En 2016, sa participation à l’événement «Street Art Caravane» avec des illustrations murales marque le début de son intérêt pour le street art, et le pousse à s’essayer sur de plus grandes surfaces. Mehdi Annassi a également participé à la création du fanzine Skefkef. A mentionner Achraf El Kouhen. Ce graphiste designer marocain est un véritable touche-à-tout. Du graphisme à l’aquarelle, en passant par le design alternatif, il poursuit son exploration créative de l’image, fixe et animée. Titulaire d’un diplôme en design graphique et produits multimédia, il collabore avec plusieurs agences de communication et de publicité pendant plus de dix ans.

Khouloud Kebali